Labels, règlementation et certifications en matière de bois composite

Labels, règlementation et certifications en matière de bois composite

Publié le : 16/12/2013 00:00:00
Catégories : Environnement

Depuis sa création en 1975, le bois composite se veut alternative écologique du bois, permettant de lutter contre la déforestation massive dont certains types de bois font l'objet. Il semble donc normal que les fabricants prônant cet argument s'engagent en matière de développement durable. Cependant, avec la montée des préoccupations écologiques sont apparus florilèges de labels, certifications, marquages et autres règlementations propres à chaque type de produits. Cet article vous propose donc

Les Certifications Européennes

... qui garantissent la farine de bois contenue dans les lames composites :

 

logo pefcPEFC : Créé en 1999, le Programme Européen des Forêts Certifiées est une association qui milite pour le développement durable par l'instauration d'un programme de certification. Sa marque déposée permet, grâce à la présence d'un logo sur les produits certifiés, de garantir le respect de standards écologiques bien sûr, mais aussi économiques, sociaux et éthiques.  En effet, le PEFC propose une démarche de gestion durable des forêts qui passe par :

  • L'application d'un cahier des charges stricte qui protège les forêts certifiées des OGM et favorise la biodiversité.
  • La mise en place d'une chaîne de contrôle permettant au consommateur final d'avoir un produit traçable pour chaque phase de sa production.
  • La signature par les adhérents d'une charte de développement durable

Mais attention, seuls les entreprises ayant plus de 70% de leurs approvisionnements en bois certifiés PEFC peuvent apposer le logo sur leur produit. Un logo dont l'ampleur devient sérieuse puisqu'aujourd'hui, plus de 45000 propriétaires forestiers et 2500 entreprises de la filière forêt bois (à savoir scieries, imprimeurs, exploitants, artisans et autres négoces) font partie du programme en France. Une association donc bien implantée dans l'hexagone, mais pas que : sa présence dans 35 pays lui a permis de devenir la 1e source de bois certifié mondiale.

 

FSC : Le Forest Stewarship Council est un label visant lui aussi à promouvoir une gestion forestière saine et durable basée sur un cahier des charges spécifique regroupant 10 principes portant des valeurs environnementales, sociales et économiques. Certifiant plus de 87 millions d'hectares en 2007, il garantit aux consommateurs finaux que le bois contenu dans leurs produits est issu de forêts gérées durablement. 3 labels sont proposés :

  • Le label FSC 100% garantissant que la totalité du produit provient de forêts certifiées FSC
  • Le label FSC Mixte certifiant que le produit est fabriqué à partir de bois contrôlé FSC, et/ ou de fibres de bois issues de forêts FSC, et/ou de matières recyclées.
  • Le label FSC Recyclé concernant principalement les produits en papier, assure que 100% du produit provient de matières recyclées

 

Les Certifications Françaises


Marque NF : Délivrée par l'Afnor et établie à partir de normes françaises, européennes ou internationales, la marque NF certifie que le produit répond aux critères de sécurité et de qualité du référentiel de certification correspondant à sa catégorie. 3 types de certifications NF existent :

  • La marque NF pour les produits industriels et de grande consommation
  • NF Environnement pour les produits écologiques
  • NF service pour les services.

Les produits en bois composite certifiés de marque NF répondent ainsi aux critères de la norme NF 514 (Produits thermoplastiques et Fibres naturelles). Elle étudie un certain nombre de caractéristiques propres au produit, telles que l'absorption d'eau, la résistance aux chocs ou encore la durabilité.

 

CE : le marquage CE est, contrairement à la marque NFobligatoire pour tous les produits soumis à une ou des directives européennes en termes de santé et de sécurité. Concernant les produits en bois, il s'applique aux bois de structure traités contre les attaques biologiques. 

 


 

Règlementation REACH : Instaurée par l'Agence Européenne des Substances Chimiques, la règlementation Reach (Registration, Evaluation and Authorization of CHemicals - Cadre réglementaire de gestion des substances chimiques) impose aux industriels de prouver qu'elles n'utilisent pas un certain nombre de substances chimiques dangereuses (tant pour la santé que pour l'environnement) dans les produits qu'elles commercialisent, mais aussi d'être en mesure de délivrer un certificat à toute personne qui le demande. A titre d'exemple, cela concerne notamment les pigments utilisés dans les lames composites. Les listes de produits interdits évoluent sans cesse, et fixent des échéances plus ou moins longues pour permettre aux entreprises de s'adapter. Sont concernées l'ensemble des entreprises de l'Espace Economique Européen fabriquant ou utilisant des substances chimiques dans leur activité.

 

Et de l'autre côté de l'Océan ?

Programme Eco Mark : Proposé par la JEA (Japan Environment Association) l'Eco Mark certifie que les produit marqués du sigle aident à la préservation de l'environnement et ont un impact environnemental faible ainsi qu'une durée de vie utile supérieure à d'autres produits similaires. Elle aide ainsi les consommateurs soucieux de l'environnement à faire des choix de consommation dans ce sens.

 

 

 

Les articles liés