Labels Qualicoat / Qualimarine : Quésaco ?

Labels Qualicoat / Qualimarine : Quésaco ?

Publié le : 19/12/2019 17:52:15
Catégories : Clôtures , Interviews , Portails

Beaucoup de fabricants de profilés en aluminium à vocation extérieure (pergolas, clôtures, portails...) mettent en avant différents labels relatifs à la qualité du revêtement aluminium. Qualicoat et Qualimarine étant les 2 labels les plus répandus en France, nous vous proposons dans cet article un focus explicatif...

1. Le label QUALICOAT

Qu’est-ce que Qualicoat ?

Il s’agit du premier label de qualité au monde pour le revêtement d'aluminium. Son organisation, mondiale (dont le siège est à Zurich, en Suisse), est engagée à maintenir la qualité du laquage, de la peinture et du revêtement sur l'aluminium et ses alliages pour les applications architecturales.

QUALICOAT a accordé des licences générales à des associations nationales et internationales pour délivrer ces certificats et inspecter les usines autorisées, comme l’ADAL en France (Association pour le Développement de l’Aluminium Anodisé ou Laqué). Ces associations auditent régulièrement (2 fois par an) les laqueurs et vérifient que ces derniers respectent l’ensemble des exigences des Directives QUALICOAT.

logo Qualicoat


Sur quoi portent les directives de Qualicoat ?

Il s’agit de fixer les exigences minimales qui doivent être imposées aux peintures, processus et produits finis de laquage afin de réaliser des produits thermolaqués de qualité supérieure destinés aux applications architecturales quelle que soit la méthode de laquage utilisée. Si la méthode porte sur le laquage en lui-même, il y a tout de même des prérogatives concernant le support.

En effet, l'aluminium (et les alliages) devra être de qualité, (exempt de corrosion, de toutes impuretés, etc.).



Qu’est-ce qui est contrôlé ?

Une large palette de critères sont contrôlés :

  • L’aspect : pas de rayures atteignant le métal, de rugosité excessive, de coulures, de bulles, de tache, et autres défauts éventuels visibles à une distance de 3 mètres.
  • La brillance : selon la norme ISO 2813
  • L’épaisseur de la couche de peinture : relative à la norme ISO 2360
  • L’adhérence : sèche, humide, ou soumise à eau bouillante (aucun signe de détachement ou de cloques suite aux tests)
  • La résistance à l’emboutissage : après déformation mécanique
  • La Résistance aux atmosphères humides contenant du dioxyde de soufre
  • La Résistance au brouillard salin acétique
  • La résistance à la corrosion
  • La résistance aux tests de vieillissements accélérés et naturels
  • La polymérisation (après l’application d’un solvant)
  • La résistance au mortier (doit pouvoir s'enlever facilement, sans laisser de résidus)
  • Le comportement suite à un sciage, fraisage et perçage (aucun éclat ni décollement du revêtement).
  • La résistance à la corrosion filiforme



Comment est attribué le label Qualicoat ?

2 inspections, une prévue et une surprise, doivent être réalisées afin de contrôler :

  • les matières premières
  • l'équipement de laboratoire
  • le processus de production et des équipements
  • le traitement préparatoire
  • les produits finis

Le laqueur ayant obtenu la licence doit subir une inspection au minimum deux fois par an. Si le résultat de l'inspection est conforme, la licence est renouvelée.


Et qu'est-ce que la mention SEASIDE ?

Le label Qualicoat mention "Seaside" atteste de la qualité du process de thermolaquage (épaisseur conforme de la couche de laque, adhérence, résistance mécanique, etc…). La mention "Seaside" correspond quant à elle à un prétraitement amélioré, avec un taux d'attaque minimum de 2,0g/m2.

logo qualicoat seaside


2. Le label QUALIMARINE

Qu’est-ce que Qualimarine ?

Au même titre que le label Qualicoat, le label Qualimarine est certifié par l’ADAL (Association pour le Développement de l’Aluminium Anodisé ou Laqué). Mais à la différence de Qualicoat qui est un label international, Qualimarine est une certification Française.

Cela n’enlève pour autant en rien le niveau d’excellence de sa certification : Elle garantit la maîtrise de la qualité des composants aluminiums laqués que vous pouvez être susceptible d’acheter.

logo qualimarine


Sur quoi portent les directives de Qualimarine ?

Selon l'Adal, "Le référentiel de certification QUALIMARINE établit les exigences pour les composants en aluminium thermolaqués, sur toute la chaine de qualité : du métal traité jusqu’à l’entretien du produit fini".


Qu’est-ce qui est contrôlé ?

Les principales caractéristiques contrôlées sont :

  • La qualité des alliages (composition, traçabilité, types d’alliages)
  • L’épaisseur de la couche de conversion (qualité du traitement de surface),
  • La qualité des bains actifs et des rinçages,
  • La qualité du dérochage par mesure du taux d’attaque,
  • L’épaisseur du revêtement,
  • L’adhérence et la résistance mécanique du revêtement,
  • La bonne polymérisation de la laque,
  • La résistance au brouillard salin acétique du produit laqué
  • La qualité de la résistance à la corrosion, dont la corrosion filiforme,
  • La résistance aux UV et à une exposition extérieure (teinte et brillance).
  • La résistance à la corrosion
  • La résistance à la corrosion filiforme
  • L’adhérence : sèche, humide, ou soumise à eau bouillante (aucun signe de détachement ou de cloques suite aux tests)
  • La résistance à la déformation (en cas de chocs et de pliages)


3. Conclusion

S’ils s’équivalent, ces labels certifient la qualité et la durabilité du laquage des profilés aluminium que vous achetez, ainsi que leur tenue en atmosphères extrêmes, (ex : bord de mer). Assurez-vous que les produits que vous sélectionnerez détiennent bien au moins l’un de ces 2 labels !

Poteaux & cadres Aluminium

Les poteaux et cadres en aluminium dédiés aux Clôtures, Portails et Portillons Océwood® sont en aluminium thermolaqué et certifié Qualicoat Seaside et Qualimarine. Découvrez l'ensemble de la gamme...

DÉCOUVRIR LES PRODUITS OCÉWOOD

Sources : 

  • Adal-aluminium.fr
  • Qualicoat.net

Les articles liés