La conception des lames en bois composite : extrusion vs injection

La conception des lames en bois composite : extrusion vs injection

Publié le : 20/11/2013 00:00:00
Catégories : Bois composite

Actuellement, les lames de terrasses, clôtures et bardages en bois composite sont produite de 2 principales manières : par extrusion ou par injection. Quelle différence entre les 2 et en quoi cela consiste-t-il ? C'est ce que nous allons découvrir dans cet article...

Extrusion

Pour extruder, on compresse un matériau composite qui se gélifie sous la pression et la chaleur et est contraint (toujours par la pression) à traverser une filière qui va le façonner pour lui donner la forme désirée. Le matériau ainsi formé est ensuite refroidi et durçi dans un bac à vide puis tiré pour passer à la découpe. Voici les étapes clés décomposées :

  1. TREMIE : Cylindre dans lequel on incorpore la matière dans l'extrudeuse via cette partie de la machine
  2. EXTRUDEUSE : la matière y est chauffée et compressée de façon à ramollir afin de passer dans la filière
  3. FILIERE : C'est le « moule » qui va façonner le profil de la matière
  4. BAC A VIDE : une fois que la matière a pris la forme souhaitée, et est immédiatement refroidie et donc durcie à l'aide d'eau froide.
  5. TIREUR : parfaitement synchronisé avec la filière, il tire le profilé de la filière à la découpeuse.
  6. DECOUPEUSE : Elle coupe les lames aux longueurs désirées (généralement 2 à 3m de long).
  7. EJECTION.

Les lames passent ensuite par une étape de finition telle que le ponçage avant d'être emballées et conditionnées.

  Pour résumer, l'extrusion consiste à « pousser » la matière composite dans un profilé pour qu'il en ressorte à la forme voulue.

Cette technique est particulièrement utilisée pour les profilés longs en PVC et en métal. Elle permet en effet de produire des pièces complexes avec une grande précision et sans interruption (seule la découpe va permettre d'avoir des unités).

 

Moulage par Injection

Contrairement à l'extrusion qui pousse une matière dans une filière, l'injection consiste à injecter la matière préalablement ramollie dans un moule, de l'y faire refroidir et de l'en éjecter pour passer à un nouveau cycle de production. La machine utilisée s'appelle communément la presse.

Comme en extrusion, la matière arrive sous forme de petites billes qui prennent une forme plus liquide par chauffage.

  1. TREMIE : la matière est incorporée dans le cylindre sous forme de billes.
  2. CYLINDRE DE PLASTIFICATION : chauffée, la matière ramolli
  3. DOSAGE : elle est ensuite rapidement stockée dans une réserve, prête à être injectée dans le moule.
  4. MOULE : la matière est injectée dans le moule sous une forte pression. La température du moule est alors régulée de façon à ce que le profilé durcisse. Cependant, de la matière continue à être injectée pour que le moule soit parfaitement plein (car le produit réduit en durcissant).
  5. EJECTION : après quelques secondes de refroidissement, le produit est éjecté du moule pour laisser place à un nouveau cycle de production.

Cette technique de production propre aux matériaux thermoformables est particulièrement utilisée pour les matières plastiques.

Adaptées toutes 2 aux productions nécessitant de la précision, méthode par extrusion et méthode par injection impliquent cependant des coûts de production élevés et une bonne maîtrise technique de la part des fabricants.

 

Il y a quelques années, une nouvelle génération de lames de terrasse composite est apparue : revêtue d'une fine peau en polymère, elle confère à la lame imperméabilitéfacilité d'entretien et esthétisme.

Elle s'obtient principalement par co-extrusion.

 

 

Les articles liés

Nos derniers articles

15 idées pour apporter un style déco à votre clôture en mixant les lames 15 idées pour apporter un style déco à votre clôture en mixant les lames
Vous souhaitez donner un vrai style à votre clôture de jardin, en faire le prolongement subtil de votre esthétique extérieure ? Sachez qu’avec le bon coloris de lames et la bonne disposition, votre palissade peut devenir un éléments décoratif à part entière ! Voici 15 projets de clôtures Océwood de différents styles pour vous inspirer…

Journée Mondiale de L’océan  aux cotés de la WaterFamily Journée Mondiale de L’océan aux cotés de la WaterFamily
 Depuis plus d’un an, nous nous sommes lancés dans un défi pédagogique et sportif aux côtés de la Water Family, association valorisante et d’un groupe de jeunes navigateurs baptisés les Océboys...

1 lame décorative Olivier, 12 styles de clôtures 1 lame décorative Olivier, 12 styles de clôtures
Le motif Olivier a beau avoir quelques dizaines d’années, il ne se démode pas pour autant ! Très prisé dans les jardins de style Provençal, il a su s’inviter aussi là où on ne l’attendait pas, parfois en s’associant à des clôtures contemporaines. Vous aimez nos lames décoratives Olivier ? Voici 12 beaux projets de nos clients pour vous inspirer !

1 lame déco New York, 12 styles de clôtures - Part. 2 1 lame déco New York, 12 styles de clôtures - Part. 2
Vous êtes tellement nombreux à avoir opté pour nos lames décoratives New York que nous avons décidé de vous proposer un 2e article d’inspiration à son sujet !

Respect du DTU - NV 65 Action Climatique Neige et Vent : un gage de qualité  Respect du DTU - NV 65 Action Climatique Neige et Vent : un gage de qualité 
La règle NV 65 Action Climatique Neige et Vent permettent de fixer des valeurs des charges climatiques que sont la neige et le vent pour évaluer la résistance d'aménagements extérieurs à ces intempéries...