Installer sa terrasse composite : les erreurs à ne pas commettre

Installer sa terrasse composite : les erreurs à ne pas commettre

Publié le : 25/07/2013 09:36:36
Catégories : Terrasses

Vous souhaitez installer une terrasse composite pour profiter des beaux jours mais ne savez pas vraiment quels sont les points de vigilance sur lesquels baser votre projet ? Petit horizon des 10 erreurs faciles à ne pas commettre… 

1. Mauvais choix des matériaux / du fournisseur dans les lames

Lame pleine ou lame alvéolaire, teneur en bois, tarif…. Autant d’arguments commerciaux pour lesquels on trouve tout et son contraire. Estimez vos réels besoins, et n’hésitez pas à prendre un maximum de renseignements afin de comparer les produits entre eux et définir lequel répondra au mieux à vos besoins. 

2. Pas de lambourdage / de fondation correcte

Le lambourdage et les fondations sont les bases mêmes de toute terrasse. La fondation assure la solidité et la répartition des charges sur le sol, tandis que les lambourdes définissent la planéité du platelage et imposent le vide entre lames et sol qui permettra la circulation de l’eau et la ventilation des lames. Autant dire, que la « vraie » terrasse se compose de ses 2 éléments, le revêtement venant embellir la terrasse.  

 Partant de ces principes, ne posez jamais vos lames directement sur le sol, et privilégiez les sols stables, en dur et de préférence en béton pour poser vos lambourdes. Enfin, respectez scrupuleusement les recommandations de pose de vos lambourdes pour garantir la structure de votre terrasse ! 

3. Ne pas respecter les espaces de dilatation

De même que les lambourdes, les lames ne se posent pas non plus à la va-vite. Le bois composite est un matériau qui se dilate, tant dans la longueur que dans la largeur. Ne pas respecter les entraxes de dilatation indiqués dans votre notice de pose, ou la fixation appropriée aux lames choisies et à l’usage que vous destinez à votre terrasse, c’est prendre un sérieux risque pouvant mener à la détérioration de votre terrasse, et qui ne sera pas pris en charge par votre garantie. 

4. Couleurs foncées pour terrasse exposée ou trop claires pour forte luminosité

Comme pour n'importe quel type de matériaux, les couleurs foncées captent plus la chaleur du soleil que les couleurs claires, notamment pour les surfaces très exposées. Un point de vigilance, surtout pour les plages de piscines, sur lesquelles petits et grands se promènent souvent pieds-nus. Le risque de brûlure est faible, surtout si vous choisissez un produit de qualité, mais une terrasse trop chaude au contact n’est pas des plus agréables. 

Moins concernée par le bois composite que par des surfaces de type carrelage, la luminosité entre aussi en jeu pour les surfaces très ensoleillées. Une couleur pastel éblouira moins qu’un blanc  éclatant. 

Petite astuce : abritez les surfaces très exposées au soleil ! Arbres, parasols, tonnelles, pergolas, store ou voiles d’ombrages sont autant de solutions abordables et décoratives pour ombrager votre terrasse. 

5. Disposer les lames dans le sens de la longueur  

Plus c’est long, plus il y a de problématiques. Par soucis tant esthétique que mécanique, il est recommandé de disposer les lames de terrasses dans la largeur et non dans la longueur de l’espace à revêtir. En effet plus la longueur est importante, plus les problématiques d’effets de surface et de dilatation se posent avec des lames composites.  

>> Retrouvez notre article "Dans quel sens poser mes lames composites ?" pour + d'informations. 

6. Penser économies et prix discount avant tout

Crise oblige, beaucoup recherchent le discount à tous prix. Légitime, mais attention… Le prix reflète aussi la qualité du produit. En effet, le bois composite est un matériau qui coûte cher : matières premières, profilés à haute valeur mécanique, méthodes de production, transport… autant de facteurs nécessaires à la fabrication d’un produit de qualité et qui légitiment son prix moyen plutôt élevé. Un produit « discount » peut convenir à certains usages, mais peut-être pas à d’autres. Définissez bien vos besoins, et renseignez-vous minutieusement pour trouver le rapport qualité-prix satisfaisant, tant sur le plan esthétique que mécanique. 

7. Trop comparer le bois composite au bois massif 

Certes, le bois composite est constitué à un certain pourcentage de farine de bois. Certes, les fabricants ont cherché à le rapprocher esthétiquement le plus possible aux lames en bois massif. Cependant, il demeure un matériau à part entière, au même titre que le carrelage, la pierre ou le béton, avec ses atouts et ses inconvénients propres !

8. Penser que le composite ne nécessite aucun entretien

Le bois composite ne requière pas l’entretien du bois massif, c’est un fait. Cependant, comme n’importe quel aménagement d’extérieur, il subit tout autant les effets de la pollution, des bactéries, des intempéries et des passages : il se salit, même revêtu d’une peau PVC, bien qu’elle le rende plus imperméable. N’hésitez donc surtout pas à nettoyer votre terrasse au jet à haute pression après la pose, à pulvériser de l’antimousse dessus pour le protéger, et à réitérer ce procédé à chaque printemps ! 

9. Prévoir son projet à la dernière minute

Selon le type et la taille de votre projet, il est possible que vous ayez à réaliser une déclaration préalable de travaux ou une demande de permis de construire (ce n’est généralement pas le cas pour les terrasses de plain-pied) pour installer une terrasse. Ces démarches entraînent des délais, qui peuvent largement empiéter sur la belle saison si vous vous y prenez à la dernière minute, surtout si on y ajoute la journée de pose à prévoir (il faut trouver le temps) ainsi que les possibles ruptures de stocks en magasin ou négoce… Une absence d’anticipation qui peut s’avérer frustrante quand on ne peut profiter de sa terrasse de l’été ! 

10. Ne pas en profiter pour penser déco

L’aménagement extérieur, c’est la tendance du moment ! Profitez de l’esthétique d’une terrasse en bois composite pour prolonger votre décoration d’intérieur et donner de la personnalité à votre extérieur. Mobilier de jardin, plantes et luminaires sont autant d’éléments pratiques et décoratifs qui vous permettront d’asseoir la beauté de votre terrasse et d’en faire un lieu de vie unique et agréable pour des moments de convivialité en famille ou entre amis.  

Les articles liés