Comment apporter de l'ombre à ma terrasse ?

Comment apporter de l'ombre à ma terrasse ?

Publié le : 13/01/2014 10:45:07
Catégories : Déco

Dorer au soleil est pour beaucoup d’entre vous un plaisir, mais à l’heure où le soleil se fait le plus tapant, il est agréable de pouvoir se détendre à l’abri des rayons… et c’est encore mieux avec une touche déco ! Petit tour d’horizon des éléments d’ombrages qui vont faire fureur en 2014…

1. Le parasol, éternel  indémodable 

Pratique et déplaçable à volonté, le parasol s’utilise aussi bien à l’occasion d’un pique-nique à la plage qu’au déjeuner sur la terrasse. S’il existe traditionnellement et à prix mini (à partir de 10€) en modèle droit, il se décline plus techniquement en version inclinable et déportée. Leur différence ?  Le parasol inclinable s’oriente en fonction de l’orientation du soleil, tandis que la version déportée offre protection maximale (se baisse et s’oriente à volonté à 360°) et praticité à toute épreuve grâce à sa manivelle de déploiement. 

Autre déclinaison : son aspect. D’abord rond, vous le trouverez en format carré ou rectangulaire pour une touche résolument design et déco ! Côté protection contre les UV, optez pour la sécurité et un niveau d’UPF minimum de 20 à 29 (niveau de protection maximum : UPF >50).

  • Les + : son prix très abordable de 10 à 300€, sa praticité, sa facilité de rangement
  • Les - : Déporté, le parasol devient lourd, il faut s’assurer d’avoir un pied suffisamment solide.  La toile peut se salir vite au grès des intempéries, veillez à choisir une toile facilement lavable. 
  • Idéal pour : les petites surfaces (parasol rond), les angles (parasol carré ou rectangle), les moyennes surfaces. 

    

*Coup de cœur : la collection Rimbou d’Umbrosa, d’inspiration naturelle qui protège du vent et du soleil avec une élégance rare… 

            

2. La toile tendue, touche graphique pour une terrasse moderne

Très esthétique, la toile tendue est la star des blogs déco. Elle consiste en une toile tendue entre des mas ou murs (ou les 2). Très répandue en triangle, elle existe aussi en carré, trapèze… et jusqu’à huit cotés ! A vous de voir de quelle taille (2 à 8m de long) et forme vous avez besoin pour ombrager votre terrasse. N’oubliez pas non plus de bien sélectionner la matière : ajourée, elle tamise agréablement votre zone de détente. Imperméable, elle apporte une protection supplémentaire contre les UV et la pluie. 

  • Les + : Abordable, entre 20 et 100€ pour les modèles classiques. Très esthétique et facile d’utilisation, elle se décline en une multitude de coloris. 
  • Les - : Moins pratique à orienter une fois qu’elle est fixée, elle couvre une plus faible surface en triangle qu’en carré ou rectangle et se choisi donc assez grande. 
  • Idéale pour : les petites terrasses, les balcons qui ne permettent pas de mobilier imposant.

 

3. La Pergola, tellement romantique

La pergola est une vraie petite construction décorative et pratique. Il en existe 2 grandes familles : adossée (à une façade) ou autoportée, telle que la tonnelle. Très esthétique, elle offre un côté romantique et cocooning à votre jardin ou terrasse. Mécanisée, elle se déploie partiellement ou complètement à volonté et se décline en PVC, aluminium ou bois, et s’habille de toile sur les côtés (voir même sur le dessus) pour protéger du soleil. Sa fonction ne réside pourtant pas que dans la protection solaire : elle peut servir aussi de soutien à de belles plantes grimpantes, devenant un élément de décoration majeur du jardin. Par sa diversité, la pergola demande un bon ciblage : budget, taille (jusqu’à 3m de hauteur et de largeur !), usage, attentes techniques…. N’oubliez pas de vous poser les bonnes questions !

Petite révolution sur le marché : la pergola climatique, chauffée et fermée, qui s’impose comme alternative à la véranda. 

  • Les + : son apport esthétique indéniable, la variété de gamme, sa solidité
  • Les - : Son prix élevé, de 2000€ à 5000€ selon les matériaux, la nécessité d’effectuer une déclaration préalable de travaux et de se soumettre au PLU. 
  • Idéale pour : les grands espaces, par son format imposant.

 

4. Le Store Banne, valeur sûre contre les UV

Fixé au mur, le store banne est une toile enroulée qui se déploie manuellement ou mécaniquement en moyenne jusqu’à 3m50. Ainsi, il ne prend quasiment pas de place lorsqu’il est utilisé et, s’il est de bonne qualité, bloque jusqu’à 90% des UV du soleil, protège de la pluie et propose une très bonne durée de vie et un nuancier de couleurs sans limites. Sa couvrance en fait donc le must de la protection solaire, tant sur la terrasse  qu’à l’intérieur de la maison (notamment dans une véranda ou derrière une baie vitrée très exposée). Comptez de 150 à 3000€ de fourchette entre l’entrée de gamme et le haut de gamme. 

  • Les + : sa praticité, ne prend pas de place fermé, son efficacité face au soleil et ses nombreux coloris et imprimés.  Son prix très abordable pour un entrée de gamme. 
  • Les - : Sa réputation un peu passée de mode, son entretien délicat lorsqu’il est sale.  
  • Idéal pour : les petites, moyennes et grandes terrasses, les vérandas, les pièces très exposées au soleil (par baie vitrée).

5. Le Brise-Soleil, design et très résistant

Le brise-soleil se compose de lames fixes ou inclinables disposées parallèlement pour « casser » les rayons du soleil sur la terrasse, ou dans une pièce très exposée. Souvent en métal ou en bois, il se fixe contre une façade, soit dans sa hauteur, soit horizontalement soutenu par des piquets. 

Ses lames absorbent les rayons du soleil et les réfléchissent vers l’extérieur, laissant pénétrer un minimum d’UV. Ses matériaux en font un aménagement particulièrement résistant aux intempéries et qui ne nécessite pas d’entretien particulier. 

Il se trouve entre 300 et 1000€, en fonction du matériau, de la taille et de la technologie : domotisé, il s’orientera automatiquement en fonction du soleil. 

  • Les + : son design résolument moderne, ses lames inclinables en fonction du soleil, ses ajourages qui laissent tout de même passer la lumière. 
  • Les - : Toujours son design, qui ne s’adapte pas à toutes les architectures de maison.  
  • Idéal pour : les petites et moyennes terrasses, les pièces très exposées au soleil. 

Les articles liés

Nos derniers articles

10 façons d’apporter de l’ombre à ma terrasse, 10 styles 10 façons d’apporter de l’ombre à ma terrasse, 10 styles
Store, parasol, pergola, tonnelle, voile d'ombrage... les solutions pour ombrager sa terrasse et profiter agréablement des journées estivales sont nombreuses ! Retrouvez dans cet article 10 exemples de solutions d'ombrage pour 10 styles décoratifs très marqués, de quoi vous inspirer pour parer votre terrasse de jardin aux beaux jours...

Quels prérequis pour choisir mon portail composite ? Quels prérequis pour choisir mon portail composite ?
C'est décidé, vous avez décidé d'investir dans un portail en composite et aluminium. En plus, il sera assorti à votre clôture et votre portillon pour une cohérence visuelle parfaite ! Mais quels sont les prérequis pour finaliser le choix de la marque et des options ? Découvrez les 8 critères de sélection à ne pas négliger dans le choix de votre portail battant ou coulissant en composite.

Quel matériau pour mon portail ? Quel matériau pour mon portail ?
Bois, aluminium, acier, PVC ou encore composite… les matériaux sont variés pour créer le portail qui saura valoriser votre maison ! Si l’aspect esthétique fait partie des principaux critères pour le choix de votre portail, qu’il soit standard ou sur-mesure, d’autres paramètres peuvent aussi entrer en ligne de compte : prix, résistance, finition, facilité de mise en œuvre, entretien…. Petit tour d’horizon des avantages et inconvénients de chaque matériau de portail de jardin.

Poser un portail : quelle place prévoir ? Poser un portail : quelle place prévoir ?
Que votre futur portail soit battant ou coulissant, standard ou sur-mesure, il peut mesure jusqu’à 4,5 mètres de long pour les modèles résidentiels. Il vous faudra donc prévoir la place suffisante pour une ouverture totale, et ce quelle que soit la configuration de votre terrain.

Comment installer une clôture composite ? Comment installer une clôture composite ?
Installer une clôture composite est à votre portée si vous êtes bon bricoleur armé de patience : Une fois les inserts scellés et les poteaux boulonnés, les clôtures composites se posent par système d'empilage et d’emboîtage des lames de remplissage. Retrouvez la procédure de pose des clôtures Océwood® étape par étape.